Jean Pleyers , très choqué par la mort de Gilles Chaillet, m'a envoyé ce texte-hommage.

Les deux dessinateurs font partie de la "dream team" Martinienne des années 80-90.  L'un et l'autre m'ont beaucoup fait rêver , avec Jhen, Vasco et Lefranc.

Chaillet_Pleyers

Pleyers par Chaillet

"Heureusement, la mort n'existe pas !  Celle du corps, oui. Nous nous prenons tous pour notre corps, n'est-ce pas ? Mais heureusement, notre Soi, lui, ne peut mourir car non né, Il est infini et éternel.
Gilles est mort, soit, la forme de sa personne puissante et si rassurante, les rencontres si chaleureuses, tellement empreintes de joie du bien-vivre si français ne seront plus ... jusqu'à ce que nous allions le retrouver ! En 2012, en cinquième dimension, ou dans mille ans ...
L'Histoire et la Rome antique, comme pour notre maître commun Jacques Martin,  passionnaient Gilles au plus au point et cela se ressent très fort dans toute son oeuvre de grand auteur de bandes dessinées.  Notre homme ne doutait pas. Il avait la foi, comme toute artiste ou tout champion sportif. Il avait aussi le même courage du vieux lion de Kessel que notre maître. Infatigable, il pouvait rester accroché à sa table à dessin parfois quatorze heures d'affilée ...
Souvent, je me suis demandé quelles  différences de sensations ou de sentiments, nos lecteurs respectifs pouvaient bien ressentir entre la lecture de Vasco ou de Jhen ?
En tout cas, plus de Vasco dessinés par Gilles à présent ... J'espère, si charmante Chantal, si excellente coloriste, que tous les riches souvenirs de ta vie avec cet homme à la présence si vivante te réconfortent en ce temps difficile.
A Dieu, Gilles


Jean Pleyers"

Chaumont

Dessin réalisé par Gilles Chaillet en 1990. Il a imaginé une rencontre entre quelques enlumineurs contemporains à Chaumont-sur-Marne.  Nous reconnaissons de gauche à droite: Greg, Pleyers, inconnu, Dermaut, Bardet, Dany, Franz, Pellerin, Gine, Juillard, Chaillet, Aidans, Convard, Ferry, Martin, Cosey, Denayer, P'tiluc, Moliterni. A la fenêtre: Derib & Hermann

(Vasco, Mémoires de voyages- Le Lombard)