Alix Mag', actualité sur l'oeuvre de l'univers créé par Jacques Martin, le père d' Alix, Lefranc, Jhen, Orion et Loïs.

20 février 2019

Age of classics

L’expo débute ce vendredi au musée St Raymond à Toulouse.

673245CA-E73B-4979-9B09-7BDFFA085474

Ma fille Alice devant une colonne Morris.

 

Posté par stephane jacquet à 18:04 - Commentaires [3] - Permalien [#]

15 février 2019

Alix Mag' a 10 ans! Bousval

En 1959, sur les conseils d'Hergé, dont la maison était proche,  Jacques Martin acheta un terrain dans la commune de Bousval, dans le Brabant Wallon, en Belgique. Il y fît construire sa maison et un très bel atelier. Un joli parc ombragé faisait l'été, le délice de ses visiteurs .

Jacques Martin habita définitivement  Bousval en 1981. C'est dans cette villa que chaque été dans les années 2000, Christophe Fumeux, Bernard Marsaglia,Jean-Marc Milquet, Marc Jailloux, Olivier le Duault, Blandine Boudon, Bruno Fermier,  Serge Zenatti , Régric, Daniel Somogy et moi-même débarquions chez le père de Lefranc.Il nous recevait autour d'une bonne bouteille et tout l'après-midi, nous bavardions avec passion de ses séries, de la bd et de sa vie. Monique, son épouse, et sa fille Frédérique étaient toujours là. 

Le soir, nous partions pour Namur rejoindre le regretté Bernard Van Hauwaert qui nous avait concocté une soirée avec Christophe Simon. De très grands moments, pleins de nostalgies!

Nous vous proposons aujourd'hui les recherches qu'avait réalisées Jacques Martin, avant la construction de sa maison.

030219_00004

030219_00005

030219_00006

030219_00007

L'atelier 

030219_00008

103134925_o

 

Les EDA sur la terrasse de Jacques Martin.

Posté par stephane jacquet à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 février 2019

Alix Mag' a 10 ans (2) :"La maquette du cheval de Troie"

En 1988, Jacques Martin publiait "Le cheval de Troie". Il était offert aux 100000 premiers exemplaires, une très jolie maquette à monter, representant le cheval et les personnages principaux de cette histoire. 

Voici une recherche de travail de cette maquette réalisée par Jacques Martin.

030219_00011

Posté par stephane jacquet à 14:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

07 février 2019

Alix Mag' a 10 ans!

Ce mois ci, nous fêtons les 10 ans d'Alix Mag'. En effet, le 26 fevrier 2009, après une discussion avec Jacques Martin, naissait ce site d'informations autour de l'oeuvre du père d'Alix. 

Pour cet anniversaire, Frédérique Martin et moi même vous proposerons des recherches inédites de Jacques Martin, une interview de  J.Martin sur "La chute d'Icare" par Patrick Gaumer et d'autres surprises.

Nous commençons par un document inédit : la mise en couleur de la première planche de "La grande Menace".

030219_00017

 

 

Posté par stephane jacquet à 19:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 février 2019

Marc Bourgne et Alix Origines: l'interview

Voilà un album qui risque de ne pas passer inaperçu dans le milieu des afoniados d'Alix. Non seulement, les auteurs reviennent sur l'enfance d'Alix, mais surtout, le style graphique risque d'étonner et de déconcerter plus d'un lecteur. Pourtant, cette première partie est très intéressante et l'enfance d'Alix prend vie sous nos yeux. Mais à qui s'adresse cet album? Aux vieux fans d'Alix ou à de nouveaux lecteurs??

Une rencontre avec Marc Bourgne, le scénariste de cette nouvelle série dessinée par Laurent Libessart.

Screenshot at Feb 01 16-31-39

Après Barbe Rouge et Michel Vaillant, vous travaillez sur Alix! Décidément, vous aimez les grands
personnages de la bande dessinée de l'Age d'or du journal Tintin et de Pilote!

Et du journal de Spirou ! Je suis un fan de Tif et Tondu notamment, ou de Buck Danny. En fait, je suis
depuis toujours un grand lecteur de BD (ce qui est loin d'être le cas, bizarrement, de tous mes confrères).
J'ai une jolie collection, que j'espère la plus variée possible : séries classiques, albums contemporains, un
peu de manga ou de comics... J'essaie de rester ouvert, de ne me fermer à aucun style. Ceci dit, je dois
avouer avoir un faible pour les grandes séries classiques, probablement parce que ce sont celles que j'ai
lues étant jeunes et qui m'ont permis de découvrir la BD. J'ai d'abord lu Tintin puis Lucky Luke et Astérix.
Ensuite Ric Hochet et Alix, puis les séries de Charlier : Barbe-Rouge, Buck Danny, Blueberry, etc...
Travailler sur Barbe-Rouge, Michel Vaillant ou Alix, c'est un privilège, une chance et une façon de
prolonger son enfance.

Screenshot at Feb 01 16-39-35

Scoop: pour la première fois, les parents d'Alix , Astorix et Myrdinna réunis

 Comment est né Alix Origines ?
Rendons à César... L'initiateur de ce projet est Benoît Mouchart, le directeur de la BD chez Casterman.
C'est non seulement lui qui en a eu l'idée, mais aussi lui qui a su convaincre le comité Martin, lui qui a
mis en place toutes les grandes thématiques, lui qui m'a proposé d'écrire le scénario. C'est lui qui a eu
l'idée (audacieuse) de donner à cette série un style graphique différent de celui de Martin, plus « manga »,
lui qui m'a dit qu'il faudrait dans l'histoire un loup ou un cauchemar, lui qui a insisté sur l'exactitude
historique du récit et des dessins... En fait, Laurent et moi n'avons fait que mettre en forme le projet qu'il
avait en tête. Et je suis très heureux que le résultat lui plaise. Je connais Benoît depuis très longtemps, il
était encore lycéen et nous habitions la même ville ! Je peux donc témoigner de sa passion de toujours
pour la BD en général et pour les grands auteurs tels que Hergé, Greg ou Jacques Martin. Il savait depuis
longtemps que j'étais un grand fan d'Alix, d'où le fait qu'il ait pensé à moi pour ce projet. Il y a tout de
même une chose dont je suis à l'origine, c'est le choix du dessinateur. Benoît n'en avait pas encore trouvé
un, et j'ai proposé Laurent Libessart.

Le scénario respecte bien les codes d'Alix, on est dans "du" Alix. Mais pourquoi avoir choisi un dessin,
certes, avec de belles ambiances et très bien dessiné, mais tellement éloigné du style de Jacques Martin?

Laurent est un véritable virtuose, capable de dessiner dans tous les styles, ce dont je suis incapable moi-
même, d'ailleurs. Il aurait parfaitement pu « faire du Martin ». Mais l'idée de Benoît Mouchart était de toucher le jeune public, à partir de dix ans, qui ne lit plus du tout Alix. De renouveler le lectorat, ce qui me paraît à moi aussi indispensable. D'où l'idée d'un style un peu « manga ».

Screenshot at Feb 01 16-30-16

Le jeune Alix apprend le combat avec son cousin Vanik

Lorsque le fils de Jacques Martin a vu les planches d'essai de Laurent, il s'est exclamé : « Voilà une BD que ma fille pourrait lire ! ».
C'est ça l'idée. Ceci dit, j'insiste sur deux points. Le premier : Laurent est un pinailleur, un incroyable
perfectionniste qui consulte des archéologues à propos du moindre détail, ce qui en fait un digne héritier
de Jacques Martin. Le second : je vois Alix origines un peu comme une nouvelle série, une création dans
son époque plus que comme un Alix « à la manière de ». Moi-même, dans l'écriture du scénario, je
m'écarte des canons martiniens : pas de textes narratifs, des dialogues moins théâtraux. Je ne suis pas
certain que ce soit une bonne idée d'essayer de refaire à l'identique une BD qu'on a aimé, on fera toujours
moins bien. Lorsque j'ai dessiné Barbe-Rouge et Michel Vaillant, je n'ai surtout pas copié les styles de
Hubinon et Graton, deux dessinateurs très sous-estimés pour lesquels j'ai une profonde admiration. J'ai
préféré m'approprier leurs personnages et les dessiner avec mon propre style. C'est ce que font les
dessinateurs étasuniens de comics lorsqu'ils reprennent un super-héros.


 Ce premier épisode est bourré de références à "Alix l'intrépide" au"Sphinx d'Or"et aux "Légions
perdues". A qui s'adresse cet album? Aux lecteurs d'Alix qui rêvent depuis longtemps à en savoir plus sur
le départ de la famille d'Alix en Orient, ou à de nouveaux lecteurs?


Aux deux ! Comme je vous le disait, Alix origines cherche à conquérir un jeune lectorat et peut donc être
lu comme une nouvelle série par des gens qui ne connaissent pas l'oeuvre de Jacques Martin. Mais l'idée
c'est aussi de faire plaisir aux vieux fans. Je fais personnellement partie de ces derniers. Moi aussi, en tant
que lecteur, je me demande depuis trente-cinq ans ce qui a bien pu arriver exactement à Alix avant
Khorsabad. Jacques Martin donne des éléments dans Alix l'intrépide, Le Sphinx d'or, Iorix le grand et

C'était à Khorsabad. Mais ceux-ci sont très parcellaires et souvent contradictoires ou illogiques. Un
exemple : pourquoi Alix ne reconnaît-il pas Graccus-Galla à Rhodes alors que celui-ci l'a réduit en
esclavage cinq ans auparavant ? J'ai essayé de coller au maximum aux informations données par Jacques
Martin tout en leur donnant une logique qui explique tout. C'est ainsi qu'Alix ne voit jamais le visage de
Graccus dans Alix origines. Et comme Graccus change ensuite de nom pour se faire appeler Galla...

Screenshot at Feb 01 16-35-12


On découvre le premier amour d'Alix, la jeune Flavia Graccus, fille de Honorus Galla, le père adoptif
d'Alix. Mais comment expliquez-vous qu'il n'y ait aucune allusion dans les aventures d'Alix ? Ce n'est pas
joué avec l'Histoire de la série?
Ce n'est pas parce qu'elle n'apparaît pas dans la série mère qu'elle n'existe pas. Elle peut très bien vivre
ailleurs, s'être mariée... Ou être morte prématurément ! En fait, j'ai créé Flavia pour une raison simple : il
me paraissait indispensable d'avoir un personnage féminin important au côté d'Alix. N'oublions pas que
Jacques Martin est le premier grand auteur de BD à avoir donné des rôles de premier plans à des femmes :
Adréa, Lidia, Ariela, Samthô... J'ai pensé d'abord que le personnage féminin que je cherchais pourrait être
Alexia, la sœur d'Alix, mais j'ai rapidement abandonné cette idée. Il m'a alors fallu créer une figure
féminine et j'ai eu l'idée de d'inventer une fille à Graccus, ce qui me permettait de montrer le point de vue
d'une jeune Romaine, qui complétait le point de vue du jeune Celte qu'est Alix.

D'ailleurs, aimeriez-vous scénariser un album d'Alix ?

C'est une bonne question, qui n'a un peu bizarrement jamais été évoquée entre les responsables de
Casterman et moi. Mais j'avoue qu'écrire un album dans lequel Alix retrouverait enfin sa sœur et son père
me plairait beaucoup. Je n'ai jamais compris pourquoi Alix, une fois devenu un riche et respecté citoyen
romain, ne remuait pas ciel et terre pour retrouver les siens. Il part sur leur piste, mais c'est seulement
dans le tome 25 de la série et c'est sans résultat. Et pour répondre à votre précédente question, je pourrais
en profiter pour expliquer pourquoi Flavia, la fille de Graccus, n'apparaît pas dans les albums de Jacques
Martin.

Et pour terminer, est-ce une nouvelle série ou un one shot racontant l'enfance d'Alix?
Il s'agit d'une nouvelle série. Les deux premiers albums formeront un premier cycle, qui se terminera
tragiquement par la mort de Myrdinna et par la vente d'Astorix à un marchand d'esclaves égyptien et celle
d'Alexia et Alix à des Phéniciens. Mais Alix vivra ensuite cinq années jusqu'à Khorsabad, pendant
lesquelles il lui arrivera certainement moult aventures. Et puis il faudra bien raconter comment il retrouve
son père et pourquoi il se retrouve en Orient dans la VIIème légion de Crassus...

Screenshot at Feb 01 16-28-09

Posté par stephane jacquet à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 janvier 2019

Alix Origines

Screenshot alix origines

Prochainement, Marc Bourgne répondra à nos questions.

Posté par stephane jacquet à 18:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

20 janvier 2019

Un tirage de luxe pour Lefranc

Le nouveau tirage de luxe pour l'album de Lefranc "Le principe d'Heisenberg" sort  à Angoulême. Il sera proposé en 2 versions: 

  • Tirage de Luxe avec couverture inédite, numéroté et signé par François Corteggiani et Christophe Alvès, tiré à 60 exemplaires.
  • Tirage de Luxe avec Blank Cover, numéroté et signé à 20 exemplaires. Christophe Alvès illustrera chacun de ces tirages d’un dessin inédit sur la couverture blanche (crayon et aquarelle).
  • Et  comme proposé pour "Mission Antarctique" de nombreux bonus!

Pour plus d'infos, une seule adresse : http://le-blog.originalwatts.com/nouvelle-annee-nouvelles-aventures/

lefranc_heisenberg_artedi_int_mg-pour-jpg1-7-3

Posté par stephane jacquet à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2019

"Culture G : Archéologie, architecture et bande dessinée" au Louvre, le film

Actuabd nous informe que Le Louvre a mis en ligne la fameuse conférence qui s'est déroulée au musée en novembre 2018. Avec notamment Marc Jailloux qui parle d'Alix, de Jacques Martin et  nous livre les secrets de fabrication du dernier Alix, "Le secret du gladiateur". Asterix, Blake et Mortimer sont aussi évoqués.Passionnant. 

actuabd

Posté par stephane jacquet à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2019

L'Antiquité dans la culture pop

Le tesaer de l’exposition qui se tiendra à Toulouse, au Musée St Raymond.

Teaser de l'exposition "Age of Classics ! L'Antiquité dans la culture populaire

Posté par stephane jacquet à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 janvier 2019

Bon anniversaire Tintin!

En 1979, pour fêter les 50 ans de Tintin, Alix s'amuse à sculpter Tintin. 

50 ans de Tintin

Posté par stephane jacquet à 06:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]