A l'occasion de la sortie d'un "Voyage de Jhen" consacré au château de Malbrouck, Olivier Weinberg répond à nos questions.

IMG-20190428-WA0035 (1) 

Olivier Weinberg dans les studios de la RTBF (Photo: Jean-François Patricola)

 Encore un album en partenariat avec le département de la Moselle, cette fois ci sur le château de Malbrouck. Vous avez décidé de nous faire visiter votre département?

Cela s'est fait tout naturellement ! En 2016, le conseil départemental de la Moselle m'avait demandé s'il était possible de faire un album dans les collections de Jacques Martin, sur quelques batailles qui se sont déroulées en Moselle. Un partenariat entre les Casterman et le département a donc été créé à l'occasion de ce projet. L'album "Les Batailles de Moselle" est paru en 2017, avec Jean-François Patricola pour les textes. Et fort de cette expérience très positive, le conseil départemental m'a demandé s'il était possible de refaire un album, cette fois-ci pour commémorer les 600 ans du château de Malbrouck. Il était alors évident de le faire dans la collection des "Voyages de Jhen" !

 

 Après Lefranc, vous vous attaquez à Jhen: à quand Alix?

Eh bien figurez-vous qu'un Voyage d'Alix est en préparation ! Cette fois-ci pour découvrir le peuple des Médiomatriques qui résidait en majeure partie en Moselle. L'album devrait sortir en fin 2020.

Plusieurs intervenants dans cet album, comment vous répartissez-vous les tâches?

Comme j'avais d'autres projets à faire en parallèle et que le temps de la réalisation de l'album était assez court, Pierre Legein et Yves Plateau m'ont aidé à la réalisation des crayonnés. Avec le conseil département et Jean-François Patricola, nous nous mettions d'accord pour une liste de scènes à illustrer. Je donnais ensuite celle-ci à Pierre et Yves. Je leur envoyais également des références et de la documentation. Mais ils connaissaient déjà le château puisqu'ils sont venus pour le premier festival de BD au château en 2017. Je reprenais, modifiais ou corrigeais ensuite les crayonnés, avant de les passer à l'encre. J'ai encré toutes les illustrations pour essayer d'avoir une unité stylistique. Une fois les encrages validés par le comité, je les passais à Emmanuel Bonnet pour la mise en couleur. Je lui donnais alors des références historiques pour les costumes et uniformes . Pour le reste, je lui donnais de simples directions d'ambiances.

 

crayonné1

 

Crayonné d'origine de Pierre Legein

 

crayonné2

 

Pierre a modifié son crayonné selon mes demandes: plus de vie, plus de personnages dans la cour.

 

crayonné3

 

J'ai repris le crayonné pour construire le décors et affiner les personnages (agrandir, rétrécir, déplacer etc.)

 

Jhen_Malbrouck_troupes Attente_TRAIT

 

Encrage: entièrement moi....

 

Jhen_MalbrouckTroupes Attente_

 

Couleurs: Emmanuel Bonnet

 

Vous venez de rencontrer Jean Pleyers, qui est un de vos Maître. Parlez nous de votre rencontre.

Le hasard a fait que son album "Le Procès de Gilles de Rais" et le Voyage de Jhen sortent en même temps. Casterman a donc proposé de nous réunir, moi et Jean, accompagné de son épouse Corinne, pour des interviews et des séances de dédicaces pendant tout un week-end. Ce fut des moments inoubliables ! Jean est d'une très grande gentillesse. Il m'a donné des conseils tout en appréciant quelques uns de mes modestes dessins... Moi qui admire beaucoup sont trait, j'étais très heureux de ces échanges. Nous avons évidemment évoqué l'œuvre de Jacques Martin, la série Jhen mais également Paul Cuvelier et bien d'autres...

Certains diront que Jean Pleyers a parfois un caractère fantasque, mais moi je retiens surtout un grand artiste. Un grand maître de la ligne claire avec une connaissance incroyable du Moyen Age. Un week-end avec Jean est tellement riche qu'il est difficile d'en faire un résumé !

 

IMG-20190428-WA0008 (1)

Olivier Weinberg, Corinne et Jean Pleyers (Photo : Jean-François Patricola) 

Il se murmure que la prochaine Martinade se déroulerait en votre castel...Il y a un escape game autour de "La grande menace" et une exposition sur Tintin. Pourquoi ce site se focalise tant sur l'école de Bruxelles?

Le projet d'une "Martinade" au château de Malbrouck a en effet été évoqué ! Cette année, l'exposition du château est consacrée à Hergé. Une magnifique exposition, unique en France cette année, pour fêter les 90 ans de Tintin ! Et depuis l'année dernière, un escape game autour de la Grande Menace a été mis en place. Ce jeu connaît un grand succès au château.

Frédérique et Bruno Martin l'ont testé ! Et ils ont réussi dans les temps, malgré de nombreuses difficultés !

Jusqu'à présent, les expositions et les manifestations se sont en effet focalisées sur l'école de Bruxelles. Cela est dû au fait que nous avons eu de nombreux partenariats entre Casterman et le conseil départemental de la Moselle. Des liens se sont créés et donc des idées d'expositions et d'autres projets sont vite arrivés. Mais il est évident que par la suite, d'autres "écoles" seront mises à l'honneur. Le souhait du département est de faire du château de Malbrouck

un musée et un centre de recherche pour le 9ème art, avec des expositions, des colloques, des résidences d'artistes etc.

 

IMG-20190428-WA0026 (1)

Détail d'une dédicace à la librairie "Skull" (Photo :Jean-François Patricola)