On le sait , Jacques Martin s'est inspiré de Numa Sadoul pour créer le personnage de Numa Sadulus, que l'on retrouve dans "L'enfant Grec" et "La chute d'Icare". Ce que l'on ne sait pas, c'est que dès "Le fils de Spartacus", Numa était déjà dessiné par J.Martin.

Numa Sadoul: "Au contraire de Thierry Demarez dans "Alix Senator", Jacques Martin n'était jamais arrivé à bien saisir la ressemblance dans mon avatar Numa d'"Alix" tout court. Il n'était pas, de son propre aveu, un grand portraitiste. Il m'avait effectivement demandé de poser pour lui, mais l'éloignement géographique avait empêché que cela se fasse. Je lui avais alors envoyé quelques photos.
Finalement, à présent que je retombe dessus en classant des images, le meilleur "portrait" de moi par Jacques Martin, dessiné avant la naissance de Numa Sadulus, se trouve discrètement dans une case de la planche 3 du "Fils de Spartacus", ce buste posé par hasard au milieu de la pièce et qui m'a été adressé comme un clin d’œil amical."

numa sadoul

numa 2

Numa Sadoul entre Marc Jailloux et Benoît Mouchart, de Casterman à Angoulême en 2015.