En 1986 , Le puits Nubien est publié dans le journal Vécu, avant d'être publié en album en 1987. Voici  comment travaillaient Jacques Martin et André Juillard sur cette excellente série.

On le sait, Jacques Martin admirait le travail de Juillard, il disait à ce propos dans une interview parue dans le journal "A suivre" en 1986: " Quand à Juillard, c'est Jean-Pierre Dionnet qui me l'a fait connaître. Il m'avait toujours demandé d'écrire une histoire pour lui, mais j'étais débordé. Pour me tenter, il m'a un jour fait venir à Paris et m'a présenté Juillard. Quand j'ai vu le gentil garçon que c'était, quand j'ai vu le talent qu'il avait, j'ai complétement fondu. Nous sommes tout de suite tombés d'accord sur le personnage d'Arno mais lui voulait faire débuter l'histoire à la Révolution. Je me suis dit: la Révolution et l'Empire cela va faire quarante albums. J'ai 60 ans...Je l'ai convaincu de commencer à la fin de la Révolution.

Quel contrôle avez-vous sur le travail de vos collaborateurs?

Chaillet, je contrôle ses dessins de A à Z. Parfois même, j'en reprends certains.Pleyers, je dois constamment lui tenir la bride car il est un peu tout fou. Juillard, au contraire, je le laisse aller . J'admire toujours les pages qu'il m'envoie car il ajoute un plus au scénario."

 

002

Le story-board de Jacques Martin

001

suivi du scénario dactylographié...

003 (2)

Et la planche finale. .