Au milieu des années 60, un producteur voulait adapter "Les légions perdues" pour la télévision.

Mais pour cela, Alix devait changer de nom et s'appeler Marcus, nom facilement traduisible pour d'autres pays. Plusieurs scénarios ont été écrit, sans véritablement séduire Jacques Martin, il y avait trop de changements par rapport à l'album.  En 1967, Jacques Martin réécrit complètement le scénario, gardant le nom de Marcus au cas où il y aurait des traductions. Malheureusement, le projet n'a pas pu se concrétiser, Casterman trouvant que cela n'apporterait rien à la série Alix. Le directeur Louis-Robert Casterman écrit  à Jacques Martin  le 8 février 1968 que : '' ce projet lui a paru assez hybride dans la mesure où le scénario devait aboutir à un feuilleton escamotant le nom d'Alix et le faisant changer de camp. Le projet était valable en soit, mais tout bénéfice en faveur des albums est pratiquement exclu''.Il y a quelques années, Jacques Martin a eu de nouvelles propositions, mais encore une fois,les producteurs et les réalisateurs ont modifié trop le script par rapport à l'album. Jacques Martin a refusé.

Le scénario complet fait 188 pages, et une jeune esclave gauloise , Alexia, appartenant à Garofula, remplace Enak.

CCF131114_00000 (2)