Pour cette seconde partie, c'est Thierry Démarez qui répond aux questions de Raymond Larpin.

pharaon_a

Etes-vous un amateur de BD depuis l'enfance ? Et êtes-vous toujours un grand lecteur de bandes dessinées ?

Oui , depuis toujours ; mes premières lectures ont été Rahan et Gaston Lagaffe .En fait , j'étais un peu dépendant de ce que me proposait la bibliothèque de l'école .J'en lis malheureusement beaucoup moins qu' avant , faute de temps mais je reste chaque mois à l'écoute pour les nouveautés .

Comment le dessin est-il pour vous devenu un métier ?

Cela s' est fait progressivement mais dès le départ , j'ai eu pour objectif d'en faire mon métier . A partir de là , je m' y suis entièrement consacré, sans forcément penser à la bd , d'où mes diverses formations : Beaux Arts , maquette volume et décoration . 
 
Quelles sont vos influences en matière de BD ? Avez-vous des modèles ?
 
Mon graphisme a changé avec le temps et mes influences ont été diverses, mais je reste attaché à certains noms comme Rosinski ou Giraud avec leur dessin modelé au trait . Franquin , Loisel , Bilal et bien d'autres restent mes modèles .
 
Etes vous depuis longtemps un lecteur d'Alix ?
 
Je ne suis pas un lecteur d' Alix à la base ; mes influences sont plus du côté de Métal Hurlant mais travailler sur Alix Senator m'a permis de redécouvrir l'oeuvre de Jacques Martin .
alexandrie
 
Etiez vous un amateur de l'Histoire, et en particulier de l'Antiquité ?
 
L'Histoire est le genre qui m'attire le plus ,que ce soit en Bd , en littérature ou au cinéma ; certaines histoires vraies peuvent être plus fortes et étonnantes que bien des fictions . Et l' Antiquité en particulier me passionne . Il y a un côté presque "fantasy" dans cette période de l' histoire avec ses invasions , ses "barbares" , cotoyant des cultures d' une incroyable richesse ; ce sont aussi des batisseurs de génie . Si je n' avais pas dessiné , je pense que je me serais dirigé vers l' archéologie .
 
Le Dernier Troyen a été votre première collaboration avec Valérie Mangin, et peut être votre premier contact avec l'histoire romaine, même si c'est de manière indirecte ? Comment voyez-vous aujourd'hui cette série ?
 
J'ai pris beaucoup de plaisir à réaliser cette série ; le côté SF m' a offert beaucoup de liberté et m' a permis de ne pas être totalement dépendant de la documentation ; mais aujourd'hui , j' ai beaucoup de mal à revenir en arrière et à revoir mes anciens travaux ; avec une baguette magique et du temps , je referais ces albums.
 
Le premier tome d'Alix Senator a été un succès incontestable. Travaillez-vous maintenant plus facilement sur les albums suivants ?
 
Lorsque j'ai démarré le tome 1 , je n'avais quasiment pas de documentation . J'ai donc passé beaucoup de temps à la rassembler et de ce côté là , je me sens plus à l'aise . D' un autre côté ,le succès du tome 1 m' a mis un peu plus de pression en sachant que la presse et les lecteurs , en grand nombre , nous attendaient . J'ai donc tenté de faire en sorte que ce tome 2 soit au moins à la hauteur du premier . Concrètement , même avec du temps et de l' "expérience" , les albums d' Alix ne sont pas plus faciles à réaliser . J'essaie de faire en sorte que les albums à venir soient meilleurs que les précédents .
heb
Heb
 
Est-il difficile d'animer le personnage d'Alix, qui a été conçu par un autre dessinateur que vous ? Avez-vous dû beaucoup étudier les albums de Jacques Martin ?
 
Jacques Martin a créé son personnage de façon instinctive , avec des "canons" esthétiques qui lui correspondaient . Les miens sont assez différents et je dois sans arrêt avoir ses albums sous les yeux pour m' imprégner de son univers . Dessiner Alix n' est pas instinctif pour moi .D'ailleurs , j'en fait très peu en dédicaces , cela me demande plus de concentration , ça me prend plus de temps .
A ce propos,  quelle époque d'Alix regardez-vous lorsque vous travaillez sur Alix Senator?

Je regarde surtout la période qui entoure Les Légions Perdues . Elle est , graphiquement pour moi , une des plus représentatives .
Comment collaborez-vous avec Valérie Mangin ? Vous rencontrez-vous souvent, ou avez-vous un autre moyen de communiquer ?
 
L' outil de communication le plus pratique reste internet . Je le trouve presque plus efficace qu' une rencontre . Pour expliquer quelque chose , un petit dessin vaut parfois mieux qu' un long discours ; de plus ,chez soi , on peut prendre le temps de se documenter et d'échanger ensuite .
 rome_a
Participez-vous (à un stade ou à un autre) à l'élaboration des intrigues ? Avez-vous le droit d'adapter des détails de certaines scènes ?
 Je n' interviens pas dans le scénario.  Valérie est à la tête d'Alix Senator , tout y est réglé avec précision . Je me vois mal intervenir et tout casser avec des idées nouvelles , d'autant plus que chez elle , rien n'est laissé au hasard ,certaines actions auront des répercussions sur les albums à venir , dont elle seule connait l' intrigue . D' un autre côté , je me laisse quelques libertés pour gérer des détails visuels , tant que cela ne modifie pas le scénario .
 
 Savez-vous déjà comment se terminera la trilogie qui est prévue ? Avez-vous des révélations à faire sur ce sujet ?
 
Oui , avant chaque album , Valérie m' envoie un synopsis , ce qui me permet de savoir où je vais et de commencer mes recherches de documentation . Je ne trahirai aucun secret , il n' y a que Valérie qui pourrait vous répondre :)
 
Devez-vous parfois refaire certaines planches, ou certaines séquences ? Etes-vous généralement satisfait de vos dessins ?
 
Refaire des planches , on évite à tout prix ! C'est pour cette raison que je continue d' envoyer mes story-boards à Valérie . Quelques séquences ont été refaites ou interverties , pour que la lecture soit la plus claire possible mais c'est assez rare ; dans l'ensemble , je suis assez satisfait de mes planches , même si on peut toujours les améliorer .Il y' a toujours un détail que l'on aurait aimé reprendre mais on s' en rend compte quand on a l'album entre les mains ... .  Pour l' instant , je manque de recul ; je n'aurai peut être pas la même vision dans un an ou deux et j' aurai envie de tout reprendre !
heba
Kephren, Alix, Titus et Heb.

Que préférez-vous quand vous travaillez sur Alix : la composition des images, la représentation des personnages, l'exposition des décors, ou encore autre chose (l'encrage, ou les couleurs) ?
 
Le travail sur la mise en page , le story board , me plait assez ; mais ma préférence irait plutôt sur le travail des visages , les expressions etc ..  . Les décors sont souvent longs à réaliser , c'est laborieux car je me dois de les détailler pour rester dans l' esprit d' Alix . On a parfois l'impression de s'enliser lors de la réalisation des planches , que ça traine , mais seul le résultat final compte . Le travail est moins instinctif que sur mes précédentes séries , c'est une autre approche .

Quelles sources utilisez-vous quand vous devez reconstituer une scène romaine, ou une aventure en Egypte ? Avez-vous fait des voyages sur place ? Avez-vous des livres favoris?
 
J'utilise presque exclusivement internet ; avec un seul mot , vous obtenez des centaines de représentations différentes , sous tous les angles . Avant , il m'arrivait d' acheter de gros ouvrages pour 2 ou 3 photos alors que je peux trouver les mêmes sur mon écran en un clic . Ce qui compte , c'est la manière d' utiliser la documentation ; il est certain que je n' ai pas trouvé de bibliothèque d'Alexandrie ou de palais de Cléopatre sur un plateau d' argent . 
 9782203077379
 Recevez-vous souvent des lettres ou des témoignages de lecteurs ? Vous fait-on des remarques sur l'exactitude de vos costumes, ou de vos décors ?
Les quelques rares lettres reçues concernent des demandes de dédicaces par courrier , que je ne peux honorer , faute de temps .
 
Dans le forum d'Alix, Alix Senator est souvent comparé à Murena.  Il est vrai que les deux séries exploitent la même époque historique, et aussi le même style (réalisme des personnages, précision des décors).Comment ressentez-vous cette comparaison ?
 
Je comprends parfaitement que l'on ait besoin de classer des séries dans des "cases" , des familles , que l'on fasse des comparaisons . Par contre , je ne voudrais surtout pas que l' on me dise que je fais du sous-Murena ou que j' ai tenté de les copier parce que cette série est dans l'air du temps . Avec ou sans Murena , j'aurais fait exactement la même chose . J' utilise mon propre graphisme , ma façon de coloriser .
 
Allez vous continuer longtemps à dessiner Alix Senator ? La série se poursuivra t-elle après la fin de la trilogie prévue ?
 
Continuer longtemps , difficile de vous répondre . Notre métier n'est pas un long fleuve tranquille . Aussi ,le fait de travailler avec un personnage qui ne m' appartient pas peut être frustrant sur le long terme . Mais si on me propose une nouvelle trilogie après celle-ci ,je pense que je signerai à nouveau .
 
 Avez-vous sinon d'autres projets ? Pensez-vous faire une fois une BD en tant qu'auteur complet ?
 
J' avais en effet quelques projets en tête quand Alix Senator m'est tombé dessus . Un autre péplum ,plus guerrier ,dans l' esprit de 300 , ou un polar, un thriller . Quand au projet en tant qu' auteur complet , je miserais davantage sur une adaptation ; je n'ai et je n' aurai certainement jamais suffisamment de temps devant moi pour développer un scénario original .
DSC_7686
Thierry Démarez en pleine dédicace. (Photo Bernard Marsaglia).
Nous vous remercions  d'avoir accepté de répondre à toutes ces questions et nous vous souhaitons bons vents  pour cet excellent album.