La première bande dessinée solo de Régric "Eté indien pour la mini" vient de paraître aux éditions Paquet. Un album dessiné dans un style qu'il affectionne depuis toujours: la ligne claire d'Hergé et Bob de Moor. Régric nous livre là un album d'une réelle fraîcheur, avec un dessin et des couleurs superbes.

Rencontre avec l'artiste, qui nous parle de la Mini, mais aussi de Lefranc. Le tout illustré de documents inédits.

mini__i



Alix Mag': Après 4 livres dans les collections Jacques Martin,vous voici aux commandes d'une histoire au style ligne claire :"Eté indien pour la mini".
Comment est née cette histoire?

Régric : C'est à la suite d'une conversation avec Olivier Marin, le directeur de la collection Calandre aux éditions Paquet, que le projet est né. Il y avait juste un thème dans l'air, celui de la Mini, mais pas encore de dessinateur ni de scénariste pour le développer. J'ai dit "banco" d'autant que ma femme et moi avons une Mini Cooper. Ensuite, tout naturellement, est venu le temps de l'écriture du scénario.

mini_crayon001

Crayonné inédit

 


Parlez nous d'abord de la naissance de ce scènario.

L'idée principale m'est venue assez vite. Ensuite, je me suis lancé dans l'écriture du synopsis. a ce moment, il faut chercher un tas d'idées annexes qui vont venir "habiller" l'histoire, l'enrichir. Il faut aussi définir les personnages principaux et secondaires, tant leur physique que leur caractère. Cette étape prend plusieurs semaines voire plusieurs mois. Les bonnes idées arrivent parfois quand on ne s'y attend pas alors je les notes sur un carnet ou sur des post-it pour ne pas les oublier. Une fois le synopsis terminé (mais pas figé!), il est validé par l'éditeur. Je me lance alors dans le découpage graphique, page après page. A cette étape, beaucoup de choses peuvent encore changer dans l'histoire. J'y glisse les idées nouvelles, j'en supprime d'autres. Il s'agit d'arriver à raconter son histoire dans le cadre prédéfini de 46 pages. De ce fait, quelques péripéties passent à la trappe faute de place car il s'agit de bien retomber sur ses pattes à la page 46! En fait, pour une bonne histoire, il faut un bon début et une bonne fin!

case_Mini_pluie

Graphiquement, on vous sent très facile, le dessin est limpide, les couleurs parfaites. On sent les ombres d'Hergé et de Bob de Moor...

Oui. Je dessine dans ce style "ligne claire d'Hergé" depuis toujours. J'ai fait de nombreuses histoires courtes de cette manière dans les années 80, 90. Certaines ont été publiées. C'est un style de dessin qui demande beaucoup de rigueur. La moindre erreur ne pardonne pas et se voit tout de suite. J'ai d'ailleurs repris à mon compte la méthode de travail d'Hergé, c'est à dire que j'ai réalisé 46 pages de crayonnés avant de tout mettre au propre sur des feuilles séparées. De cette manière, je peux mettre le maximum d'énergie dans les dessins préparatoires sans me soucier de la propreté de la planche.

64239334


Votre ouvrage est dédié à Hergé, Bob de Moor et Jacques Martin. Pouvez-vous nous parler de vos glorieux Maîtres.

Ce sont les trois auteurs qui m'ont le plus influencé. J'ai appris le métier en analysant leurs dessins et leur façon de raconter les histoires. J'ai eu la chance de rencontrer Bob de Moor qui m'a toujours encouragé à continuer. quant à Jacques Martin, les Enfants d'Alix sont bien placés pour savoir que j'ai eu la chance de travailler avec lui, ce qui fut un grand honneur.

sh

Bob de Moor, Hergé et Jacques Martin en 1958. (Photo DR)

Détails amusants, on retrouve, au fil des pages, des hommages au cinéma des années 60 avec Louis de Funès, ainsi qu'aux dessinateurs cités ci-dessus...

Oui, j'ai glissé par-ci par-là quelques clins d'oeil à des films ou des détails que certains "tintinologues" et Martinologues" bien affutés pourront découvrir.

mini_color_001

Première planche de la mini (Régric/éditions Paquet)

Retrouverons-nous Ana Purna dans de nouvelles aventures??

Pour l'instant, rien n'est décidé. J'aimerais continuer à dessiner dans ce style que j'affectionne énormément. Si les Editions Paquet veulent un second épisode des aventures d'Ana Purna, je suis d'accord. J'ai crée un petit monde déjà bien peuplé de personnages haut en couleurs, je n'aurai aucun mal à imaginer une nouvelle histoire qu'elle soit dans le cadre de la collection Calandre ou pas, d'ailleurs.

ana

La jolie Ana Purna

Aimeriez-vous reprendre le dessin des aventures de Tintin...ou de Barelli?

Oui, dans les deux cas. Reprendre le dessin de Tintin ne me parait pas insurmontable. La gageure serait plutôt de trouver une bonne histoire et de faire vivre les personnages tel qu'Hergé le faisait. C'est le ton juste, la bonne dose d'humour, d'aventure, de suspens qui serait le plus complexe à retrouver, en fait. Quant à Barelli que j'adore aussi, ce serait sympathique de lui redonner vie, c'est vrai... Ce serait une chose possible avec l'accord des ayants-droits et un éditeur.

barelli

Barelli par Bob de Moor

 

Steven Spielberg sort le film des aventures de Tintin. Que vous inspire ce film?

Les images que j'en ai vues me paraissent plutôt extraordinaires. C'est un étrange mélange des dessins d'Hergé et de réalisme. J'attends de voir le film dans sa globalité pour me faire une idée complète là-dessus, comme tout le monde.


"L'étenel Shogun " sortira au printemps prochain. Nous fêterons d'ailleurs les 60 ans de Lefranc. Pouvez-vous nous parler de cette histoire et quelles sont les festivités prévues?

J'ai terminé de dessiner cette histoire qui paraîtra vers avril ou mai 2012. Sans en dire trop, il y sera question d'un jeune seigneur de la guerre japonais qui n'a pas accepté la capitulation de son pays et qui veut reprendre le conflit en attaquant les forces américaines encore présentes dans son pays. Il va être aidé en cela par un certain Axel Borg. Lefranc va évidemment se trouver mêlé à tout ça. Cette histoire est bien dans la veine dramatique des grands scénarios de Jacques Martin, je trouve.
Quant aux festivités prévues pour l'anniversaire de Lefranc, le mieux serait de poser la question à l'éditeur. je sais juste que les quatre premiers albums de la série ressortiront avec une nouvelle couverture inédite en tirage limité. C'est moi qui vais me charger de les dessiner sur la base de croquis laissés par Jacques Martin.

EternelShogun_cr_033

Crayonné de L'eternel Shogun

Après "L'éternel Shogun", quel est le titre du prochain Lefranc?

Après "L'éternel Shogun", je devrais dessiner un épisode qui s'intitulera: "L'enfant Staline". Il paraitra en 2013.

DSC01968__1_

Régric au festival de St Gilles, à Bruxelles. (Photo B.V.H)