Lors du dernier festival d'Angoulême, Blutch, le président, avait demandé à de grands comédiens du cinéma et du théatre de lire les mots des auteurs de bandes dessinées.

C'est Michaël Lonsdale , qui commence par du Goscinny, puis, il lit  des phrases écrites par Jacques Martin pour Alix. Et c'est beau. Les textes ,extraits des différents albums, forment comme une évidence dans l'interprétation de Michaël Lonsdale. Et encore une fois, on se rend compte que l'auteur des Légions perdues savait aussi bien manier le crayon que les mots.

Cliquer ici pour voir le spectacle Alix

Michael Lonsdale lit René Goscinny et Jacques Martin