Cette semaine est une semaine assez particulière pour notre ami Régric. En effet, il fête aujourd'hui ses 40 ans, et mercerdi sort en librairie le très attendu "Noël Noir", la vingtième aventure de Lefranc.

Rencontre avec Régric, à qui je souhaite un excellent anniversaire!

20090612_vente_012

Alix Mag': Après avoir réalisé  3 voyages de Lefranc, vous voilà aux commandes graphiques des aventures de Lefranc. Est-ce un souhait de votre part ou une volonté de l'éditeur?


Régric: J'ai évidemment toujours eu envie de dessiner une aventure de Lefranc mais étant occupé par la collection "Aviation" dans les « Voyages de Lefranc », la question ne se posait pas. Quand Casterman a décidé d'arrêter cette série, il m'a été proposé de faire un essai sur Lefranc. J'ai donc dessiné une page-test (à voir sur le site Régric).Elle a convaincu le comité J. Martin et j'ai donc commençé "Noël noir".

001_COLOR_lefranc

Première case de l'album

Alix Mag': Vous avez commencer votre carrière "martinienne", en travaillant avec Jacques Martin. Pouvez-vous nous parler de cette période et de ce qu'il vous a appris?

Régric: Oui, je peux me targuer d'être un auteur de l'équipe Martin qui a vraiment travaillé avec le Maître. A son contact, j'ai appris la rigueur et la précision dans l'éxécution des dessins et aussi une certaine façon de composer une image. J'essaie d'appliquer cet enseignement dans mon travail sur Lefranc d'autant plus que je souhaite vraiment que le lecteur retrouve le "parfum" des albums de jadis dans mes planches. J'espère y parvenir dans une certaine mesure.

Pour ce qui est des albums « Aviation », je dois dire que j'en suis très fier car ils ont été très bien accueillis par les milieux spécialisés de l'aviation. Régulièrement, encore aujourd'hui, des expositions de mes illustrations aéronautiques sont organisées de-ci, de-là en France. Alors, forcément, Je regrette un peu que cette collection soit arrêtée même si je n'ai pas à me plaindre de mon « transfert » sur la série Lefranc.

L'Aviation - Frédéric Legrain, Jacques Martin - 2203314508 - 9782203314504

Alix Mag':Depuis le maître de l'atome, les aventures de Lefranc se situe dans les années 50. Est-ce une periode plus plaisante à dessiner pour Lefranc, ou une histoire de Lefranc contemporaine vous interesserait -elle autant?

Régric: J'aime bien cette période des années cinquante. La mode vestimentaire était plutôt élégante, et les voitures étaient, à mon avis, bien plus belles et intéressantes à dessiner que celles des années 90 ou 2000. Ceci étant, j'ai toujours pensé que Lefranc était un personnage qui aurait pu continuer à vivre des histoires contemporaines. Dans l'actualité d'aujourd'hui, il y a bien assez de "grandes menaces" pour imaginer une histoire actuelle pour Lefranc. En effet, ce personnage me parait bien moins suranné que Blake et Mortimer qui vivent, à juste titre, des aventures dans les années 50, dans les albums récents. Mais tout ceci correspond à une grande tendance à la nostalgie et au retour vers "l'âge d'or de la bd"

Alix Mag': De quelle époque graphique vous êtes vous inspiré pour réaliser cette histoire?

Régric:Mon album de référence est principalement "L'ouragan de feu" .L'album « La grande menace » me semble trop jacobsien pour être une référence graphique pour mon travail. Vous vous étonnez peut-être que je ne cite pas en premier « Le repaire du loup » (que je me félicite de voir ressortir en librairie!)dessiné par Bob de Moor. En fait, je ne me suis pas inspiré de la façon dont B. de Moor a dessiné Lefranc. J'ai préféré rester proche de la version du créateur du personnage, Jacques Martin. Cependant, comme je suis totalement imprégné du style de Moor et Martin, je suppose que mon Lefranc est un « mix » de mes influences.

c_1352

Etude de la couverture

Alix Mag':On le sait, vous êtes un grand admirateur de Bob de  Moor. Quel effet cela fait-il de dessiner Lefranc, après de grands dessinateurs tel que Martin, de Moor ou Chaillet?

Régric:Cela représente une responsabilité, incontestablement. Il faut tâcher d'être à la hauteur après des Maîtres comme Jacques Martin et Bob de Moor! Quel challenge énorme, tout de même! J 'ai fait de mon mieux en tous cas pour ne pas décevoir les lecteurs fidèles.

Alix Mag':Une partie du décor  est sous terre,dans une mine, alors que vous nous aviez habitué au ciel. N'est-ce pas un peu perturbant ?

Régric: C'est sûr, c'était une difficulté dû au huit clos que représente cette histoire. Il n'est pas évident de se renouveler dans le dessin des décors quand tout se passe sous terre pendant presque tout l'album.
Heureusement, il y a beaucoup de péripéties qui agrémentent le parcours de Lefranc au fond et puis l'enquête de l'inspecteur Renard se déroule en surface.

Alix Mag' : Vous avez du effectuer des repérages pour cet album, où les avez-vous fait ? Chez les Ch'ti din l'nord ;0) ?

Régric :Le  scénariste, ma compagne et moi sommes allés visiter la mine du Bois du Cazier à Charleroi avant de commencer les dessins. J'y ai pris beaucoup de photos et j'ai acheté des ouvrages. Plus tard, le
scénariste m'a aussi envoyé des photos prises dans une mine, près de Liège.

Alix Mag': Dans quel état d'esprit avez-vous repris le dessin de cette série mythique, sachant, comme nous l'explique Bruno Martin dans son interview, il y a une charte graphique et scénaristique à respecter?

Régric: N'oubliez pas que j'avais quatre années de collaboration avec Jacques Martin avant de commencer « Noël noir ». J'avais déjà assimilé les « codes martiniens » à ce moment-là. Et puis, j'ai toujours été baigné dans ce style de bandes dessinées avec les albums d'Hergé, de Jacques Martin, de Jacobs et de Bob de Moor que j'ai vraiment beaucoup étudiés. Du coup, quand j'ai débuté le dessin des pages de cet album, j'étais concentré mais plutôt détendu. Pas d'angoisse du tout, mais parfois, mes rapports avec le scénariste étaient tendus!

C_1359

Etude de la couverture

Alix Mag': Une nouvelle aventure de Lefranc est-elle prévue?


Régric: Eh bien, j'ai commencé un nouvel album de Lefranc. Je collabore pour cela avec un nouveau scénariste qui a écrit un récit très fidèle à l'esprit « Lefranc » avec son lot de méchants déterminés et de grand péril sans oublier une pointe d'exotisme puisque tout se passera au Japon. Cette nouvelle collaboration est très plaisante pour moi car, enfin, je travaille avec un scénariste ouvert à la discussion et à
l'échange d'idées. Cela me change!

planche025_crayon

Très beau crayonné, planche 25.

plume

La plume de Régric pour Noël Noir...sur le voyage de Lefranc!

Alix Mag'/Les enfants d'Alix/Stéphane Jacquet & Bernard Van Hauwaert-octobre 2009.