Notre ami Régric a eu  la gentillesse de nous envoyer la planche 31 de "Noël Noir". De quoi nous faire saliver en attendant cette nouvelle aventure de Lefranc!

plancheNB_031

Depuis "le maître de l'atome", nous retrouvons,  avec une certaine nostalgie , l'inspecteur Renard dans chaque nouvel épisode. Il avait disparu de la circulation depuis l'aventure politico-archéologique, La Crypte. En effet, avec Lefranc ,Axel Borg et la très jolie Julia Manfredi , Renard s'était battu contre l'ignoble Arnold Fisher (un des pires salauds créé par J.Martin).

Ces 3 personnages s'étaient déjà rencontrés dans l'ouragan de feu, mais à cette époque, le marquis Tore Monte di Ferria (l'autre nom d'Axel Borg) et Arnold Fisher étaient disons,... plus proches que dans la crypte. Dans la crypte, Borg joue son propre jeu,il est  choqué par l'attitude de Fisher (dixit Jacques Martin in A propos de Lefranc, Jacquemart/Caluwaerts). En effet, Fisher n'hésite pas à noyer , jetés d'un avion , le président de la république de San Larco, le syndicaliste Grazzi et peut-être, l'inspecteur Renard! J'écris peut-être car à la fin de l'histoire, le maire de san Larco dit dans une conférence: "...Quand aux nombreuses victimes de cette odieuse affaire, dont des amis étrangers, comme l'inspecteur Renard, nous les rendrons à leurs familles lorsque cela sera possible." Rien ne dit qu'il soit du nombre des victimes, mais on ne l'a jamais revu ni à la fin de cette histoire, ni dans les épisodes futurs.

Mais mieux vaut (re)lire cette histoire!

Renard a débuté sa carrière en 1952, dans La grande Menace, et a joué un rôle  très important dans l'ouragan de feu et le mystère Borg. Il se fait plus discret dans le repère du loup (images de fin de l'album, dessins de Bob de Moor) et  n'intervient plus des portes de l'enfer à l'arme absolue.

Gilles Chaillet ne l'a donc dessiné que dans La crypte.

L'inspecteur  Renard revient donc en force ,dans les aventures de Lefranc se déroulant dans les années 50, "Le maître de l'atome" et  l'excellent  "Londres en peril" (dessins du duo Dreze/Taymans).

Il  est dessiné brillamment  par Régric dans Noël Noir", dont on croirait qu'il sort des pages  du Mystère Borg!